Les travestis et les transsexuels n’ont plus le droit de conduire en Russie

Début janvier, les autorités russes ont promulgué une loi visant à interdire la conduite automobile à toute personne présentant « des troubles mentaux » dont ceux liés à « l’identité de genre et aux préférences sexuelles ».